Défi des 100 jours pour une alimentation consciente

Jour 9: Désencombrer ou comment envoyer et recevoir le message que l’on est prêt.e à changer

Le défi du jour consiste à désencombrer!

Désencombrer l’espace de cuisine, placards et frigo.

Globalement, il s’agit de vider la totalité des contenants, des placards aux boites enfermant des fins de paquets de chips, puis de trier, jeter, nettoyer et ranger à nouveau.

Certain.e.s y verront sans doute une corvée insupportable. 

…On ne va pas en plus nous faire faire le ménage?…

Et bien si!!!

C’est le ménage de vos vieilles habitudes que vous ferez alors en propulsant vos chances de succès au sommet!

J’ai découvert le désencombrement et il a changé ma Vie. Je me souviens de cette date car je commençais mon processus  “cette vie ne me convient pas, je veux créer la vie de mes rêves” et le désencombrement en a été la puissante porte d’entrée.

Nous sous-estimons souvent le poids de notre environnement sur notre état d'esprit. Si nous vivons dans un endroit qui nous rappelle des évènements pénibles ou que l'on vit sans cesse avec des objets qui nous déplaisent, nous gênent et des habitudes qui nous agacent, nous entamons à chaque instant notre quota d'énergie disponible pour agir. Et c'est là que la zombification et autre #VDM commencent!

Mon initiatrice dans cette magnifique aventure fut Dominique LOREAU. J’ai débuté par la lecture de l’Art de la Simplicité, 2013.

Depuis elle en a écrit beaucoup d’autres – et je vous transmets le lien vers un article que j’ai chroniqué sur ce blog à propos de l’Art de l’Essentiel, 2018.

Avec elle j’ai appris qu’il était inutile de posséder une casserole Diamètre 24 en 4 exemplaires, que rassembler son huile, sel, vinaigre et poivre dans un petit panier diminuait de moitié les manipulations que nous répétons tous les jours pour nos assaisonnements ou encore que la mode n’est pas le style. Mieux vaut porter tous les jours la même tenue qui correspond exactement à notre morphologie, avec les couleurs qui nous vont au teint et dans une matière luxueuse, plutôt que d’acheter tous les derniers must have qui ne nous mettent pas nécessairement en valeur et nous font perdre un temps fou dans le choix de nos vêtements le matin.

Cette technique a d’ailleurs lancé un mouvement du “retour” à l’uniforme choisi et individuel. Mais bon, on n’est pas là pour ça…

Certain.e.s connaissent peut être Marie Kondo qui dans la même veine a depuis écrit un best seller vendu à plusieurs milliers d’exemplaires La Magie du Rangement, 2016.

J’ai conscience que ce que je suis en train d’écrire peut sembler rétrograde: uniforme, rangement, ménage… Et! On est au XXIème siècle. Certes, mais certaines coutumes ancestrales sont aujourd’hui encore indispensable à notre équilibre d’êtres humains.

Pour ma part, j’ai pris l’habitude de ritualiser chaque début de saison avec un check up de mon environnement.

Je retire ce qui ne m’apporte pas/plus de plaisir. Ce rituel est intensifié au printemps où je vide, tri, jette, nettoie puis range chaque contenant de chaque pièce de mon lieu de vie. Cela m’aide à entretenir l’idée que je me fais de ma vie c’est à dire une roue en constant évolution.

J’y vois une formidable opportunité de ne pas passer à côté de sa vie.

J’en ai d’ailleurs fait un des 4 piliers de ma formation en ligne Les 5 piliers pour Cultiver la bienveillance envers soi et Transformer sa vie.

Pour en revenir au défi du jour, les auteurs précisent que si nous avons déjà désencombré notre cuisine, il convient de faire un tour d’horizon pour compléter.

J’ai donc proposer à Akhenaton de le faire puisque je l’ai fait moi même il y a quelques semaines. Il a décidé de jeter les chocolats de Pâques qui nous restait avec mon assentiment absolu. Je ne sais pas pourquoi j’avais gardé ça… En revanche, j’ai récupéré et remis dans le frigo les poivrons rouges et les olives noires, 2 aliments qu’il ne mange pas… lui … mais que moi, j’adore.

Je lui ai demandé comment il se sentait et il m’a dit Joyeux.  OK, cool!

Je vous invite à tester le désencombrement dès maintenant en choisissant un petit tiroir ou une étagère et voyez l’effet que cela produit sur vous. Mais attention, je vous préviens, quand on commence, on a du mal à s’arrêter!

Surtout, surtout, postez ensuite un commentaire sous cet article pour partager comment vous l’avez vécu. Je serai heureuse de le lire et de vous encourager.

Sonnya

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *